19 avril 2011

LES CEREMONIES

On dit toujours qu'un mariage passe à vitesse grand V. Comme je ne voulais pas avoir l'impression de vivre "en dehors" de cette journée, j'ai essayé de vivre chaque instant pleinement.
Le tout est de faire confiance aux professionnels qui nous entourent et de se dire que s'il y a un loupé, il est trop tard pour le rattraper. Ce fut ma philosophie du jour, et je dois dire qu'en ce qui me concerne, ça a plutôt bien marché. J'ai su apprécier tout ce qui se présentait, je n'ai pas eu la désagréable impression d'être au coeur d'une tempête que rien ne peut arrêter. J'ai des souvenirs assez précis de beaucoup de situations. Oh, pas forcément des mots, mais de mes sensations, des rires, des regards, des étonnements. Et c'est génial d'avoir encore des souvenirs aussi précis.
Par exemple, la mairie, c'est vraiment expéditif. J'ai déjà assisté à des mariages avec uniquement le passage à la mairie, mais jamais je n'ai eu l'impression que cela était si rapide. D'autant que l'adjoint au maire ne nous connaissait pas, donc même s'il a été fort sympathique, il n'a pas pu sortir de son rôle de "lecteur des textes de loi". Mais ce n'est pas grave, j'ai été tellement heureuse de dire "OUI" et d'entendre mon Amoureux le dire aussi. J'ai été tellement fière d'être aux côtés de mes témoins et de recevoir les félicitations des témoins de mon mari. Tellement contente aussi d'entendre les premières notes de musique qui allaient accompagner cette journée. 

juste avant le "oui"

juste après le "oui"

Et là par exemple, je me souviens que je faisais semblant d'être ravie et reconnaissante, devant l'adjoint au maire qui m'offrait un bouquet de fleurs, alors que j'avais fait passer le mot à nos invités qu'on ne voulait pas de fleurs. Et je me disais "zut, qu'est-ce que je vais faire de ce bouquet ??" - oui, parce que, rappelez-vous, on partait en vacances juste après.

A la fin de la cérémonie civile, j'étais tout de même contente de me diriger vers l'église, qui serait plus personnalisée et un moment privilégié pour nous et nos invités, dans la mesure du possible. Nous avons consacré beaucoup d'heures à préparer ce moment, avec beaucoup de dialogue avec le père qui nous mariait, afin d'écarter les doutes, d'être les plus sincères possibles, dans notre engagement mais aussi dans cette démarche, que nous avons voulue ouverte à tous, même à ceux qui ne sont pas de la même obédience que nous, ou qui ne croient pas tout court.
Nous avons eu une très belle cérémonie, qui a marqué les esprits, ponctuée par un violent orage de grêle puis par un soleil resplendissant qui a réchauffé toute l'église et l'assemblée. 
Je me souviens qu'en entrant au bras de mon père, j'ai remonté l'allée sans quitter des yeux mon mari. C'était mon unique objectif du jour ! Nos témoins ont été invités à nous faire part de leur vision de leur rôle et de notre mariage, ce qui a été très touchant. Les chants ont alterné avec les musiques que nous avions choisies pour les moments clés, et ma filleule nous a apporté nos alliances, prenant son rôle très au sérieux, elle qui est d'habitude si souriante et pleine de peps.
J'ai enfin le droit de porter mon alliance ! Qui avait parié sur "Love my Love" à la fin de mon article "hommage" à Mauboussin ? ;)

 
A la fin de la cérémonie, mon nouveau mari et moi sommes restés un peu seuls dans l'église. Pour profiter de cette nouvelle identité, pour savourer le calme, pour profiter de la musique et des lieux. OK, surtout pour laisser le temps aux gens de préparer leurs munitions !





Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

withalovelikethat a dit…

en tout cas, très belles photos de mariages! j'adore le bisou à la mairie!

Anonyme a dit…

Super ! Merci Koarou !
Un fabuleux mariage, très beau et touchant.
Je suis plongée* dans nos préparatifs, et voir ton mariage me redonne du courage pour tout ça!
Shrimp

(* au sens littéral, il faut que je brasse entre les feuilles, les chiffons, les encres, les essais faireparts, ... pour sortir du bureau ! Mais mon côté crevette aime bien nager heureusement.. ^^)

Chocodeline a dit…

Que de jolies photos! J'ai un peu la gorge serrée en voyant les photos de ta cérémonie religieuse et en lisant ton récit parce qu'à un peu plus de 6 semaines du mariage, nous n'avons plus de prêtre pour notre cérémonie et que nous ne sommes pas sûrs de pouvoir nous marier religieusement... {sigh}

Anonyme a dit…

Magnifiques photos et superbe la structure de l'Eglise !!

tout ca est tres émouvant !

help !! on prepare notre ceremonie religieuse et on a du mal trouver des musiques pour pendant la bénédiction !

Mangue a dit…

Très beau témoignage Koarou, merci. Juste avant de lire ton post j'étais justement plongée dans ma lettre de déclaration d'intentions. C'est dire si je suis concernée!
La dernière photo est magnifique, vous rayonnez d'amour et de bonheur!

Anne-Laure a dit…

superbe votre eglise, votre ceremonie a eu l'air tres intime, et tres bien reflechie

encore bravo a vous deux

Anonyme a dit…

J'aime trop vos photos.
Et l'église, wouha, elle est magnifique !

Je commence à avoir hâte que ce soit mon tour! C'est dans 5 mois et j'ai encore tellement de choses à faire mais de voir vos photos, ça donne juste envie !!!

Sabrina

Véronique aka So Lovely Moments a dit…

Le bonheur se lit sur vos deux visages... C'est beau et ton récit est comme à chaque fois très émouvant! Quel beau mariage cela a dû être !

KoaRou a dit…

@ Anonyme : pour le sacrement du mariage, nous avons eu les chants suivants : "Viens, Esprit de Sainteté", "Bénis le Seigneur ô Mon Âme", et "Que Tes Œuvres sont Belles".